ISCIPLINES

 

Si le menu déroulant n'apparaît pas ci-dessus, cliquez ici pour retourner au plan du site

 

LE BACCALAURÉAT GENERAL,TECHNOLOGIQUE,PROFESSIONNEL 
ÉVALUATION SPÉCIFIQUE

A compter de la session 2004

 

BO n°24 du 12 juin 2003 (note d’écrit)
BO n°42 du 13 novembre 2003 (note et modalités d’oral)

Conditions de l’attribution de l’INDICATION SECTION EUROPÉENNE:

  1. Note égale ou supérieure à 12/20 à l’épreuve obligatoire du premier groupe, de LV1 ou de LV2, qui a porté sur la langue de la section ;
  2. Note égale ou supérieure à 10/20 à l’évaluation spécifique

Epreuve orale spécifique qui conduit à l’attribution de l’INDICATION SECTION EUROPÉENNE portée sur le diplôme du bac. L’épreuve vise à apprécier le niveau de maîtrise de la langue. Elle prend en compte :

  • épreuve orale de DNL en langue étrangère : 80% de la note globale

interrogateur : un professeur de langue et un professeur de DNL ; préparation 20 minutes, épreuve 20 minutes dont 10 minutes sur un support DNL inconnu et 10 minutes d’entretien sur les travaux et activités effectuées pendant la scolarité en section européenne ;

  • note sanctionnant la scolarité de l’élève dans sa section : 20% de la note globale.

Cette note évalue le travail effectué en DNL au cours de la classe de terminale ; elle est attribuée par le professeur de DNL en liaison avec le professeur de langue.
Mêmes modalités pour les baccalauréats technologiques et professionnels

 Le candidat a trois possibilités :

  1. ne pas présenter à l’évaluation spécifique ;
  2. S’inscrire à l’évaluation spécifique en plus des autres options : attribution de l’indication section européenne mais note non prise en compte dans la moyenne du bac ;
  3. Substituer l’épreuve spécifique à la première ou seconde épreuve facultative ; note prise en compte dans la moyenne du bac (première épreuve facultative : points supérieurs à 10x2 ; deuxième épreuve facultative : points supérieurs à 10) ;
  4. Baccalauréat technologique : points supérieurs à 10
  5. Baccalauréat professionnel : note non prise en compte

 

 

Pellegrina Fischetti, IA-IPR d’italien, 30 novembre 2007